Particeep a intégré Zapier pour connecter facilement une panoplie d’applications web et automatiser des tâches fastidieuses. Tour d’horizon des avantages de cette intégration. 

Zapier est un outil extrêmement efficace pour connecter des applications populaires entre elles. Zapier permet par exemple de connecter Gmail à Salesforce ou GoogleSheet à Slack. Plusieurs centaines d’applications sont exploitables dans Zapier.

Zapier a également mis en place un système dit de « webhook » : les crochets du web. Ce système porte bien son nom puisqu’il permet de récupérer des informations qu’on lui envoie pour ensuite les utiliser sur les applications répertoriées sur Zapier.

L’API Particeep possède également un système de webhook. Ce système permet pour toute action effectuée dans l’API Particeep de créer un évènement qui peut ensuite être exploité par Zapier.

Par exemple lorsqu’un utilisateur est créé ou que les informations d’un utilisateur changent, l’application Particeep créé un événement qui contient toutes les informations relatives à cette création ou à cette modification et peut ensuite les envoyer à un autre  système, ici en l’occurrence Zapier.

Comment intégrer un événement de l’API Particeep à Zapier ?

A travers un exemple, nous choisissons « d’écouter » la création de nouvelles transactions d’une plateforme. Dans la documentation de l’API Particeep la plupart des appels PUT (création de données), POST (mise à jour de données) ou DELETE (suppression) comportent un événement visible dans la documentation.
Pour l’exemple de la création de transactions, l’événement s’appelle : « transaction_created »

api particeep evenement transaction

Première étape : création du webhook Particeep

Le webhook Particeep doit contenir le nom de l’événement à écouter (ici « transaction_created ») et l’URL sur laquelle les informations relatives à l’événement doivent être envoyées. api particeep event endpoint

La création peut être effectuée directement avec l’API ou via l’interface administrateur dans la section « Webhook » :

webhook particeep api

Attention, le nombre de webhooks sur un événement est limité à 5.

 

Deuxième étape : création du webhook dans Zapier

Prenons un exemple simple où les informations de la création d’une transaction sont envoyées dans Zapier puis sont envoyé par email pour prévenir d’une nouvelle transaction. Le choix de l’action a été fait arbitrairement pour l’exemple mais nous aurions très bien pu choisir un CRM comme Salesforce ou d’autres applications.

Zapier fourni l’URL d’écoute qui doit être implémentée dans le webhook Particeep :

zapier webhook particeep

Les webhook Particeep et Zapier sont désormais branchés l’un à l’autre et les applications peuvent parler en direct entre elles.
Enfin la dernière étape consiste à brancher l’application sur laquelle on veut répercuter l’événement : dans notre exemple Gmail.

gmail zapier particeep

Toutes les informations envoyées par l’API Particeep sont envoyées au format JSON. Il s’agit d’un format d’envoi de données et Zapier reconnait les paramètres qu’on envoie pour ensuite les proposer dans l’application visée. Dans l’image ci-dessus, on peut donc choisir d’afficher tout type d’information qui est renvoyées par le système d’écoute de l’API Particeep : montant de la transaction, date, devise, etc …

Quelles applications utiliser avec Particeep et Zapier ?

Elles sont nombreuses !

  • Google Sheets
  • Gmail
  • SalesForce
  • Microsoft Dynamics CRM
  • Zoho
  • Hubspot
  • Pipedrive
  • Slack
  • Google Calendar
  • Trello
  • Google Drive
  • Dropbox
  • Twitter
  • Facebook
  • Mailchimp
  • ….