Steve fogueParticeep a lancé une API open banking, solution pour permettre aux banques de commercialiser en ligne leurs produits en conformité avec DSP2. Zoom sur cette solution avec le Président et co-fondateur de Particeep Steve Fogue.

openbanking-particeep-creaOpen Banking : ouvrir les systèmes bancaires aux partenaires et concurrents pour servir le consommateur

Un bref résumé de l’API open banking

Particeep conçoit ses solutions dans le but de lever toute barrière technologique aux établissements financiers souhaitant commercialiser leur offre de produits et services en ligne.

Nous proposons, entre autres, aux banques une API open banking permettant de rendre accessible via une seule intégration et en toute sécurité leur référentiel de produits et services, les éléments de tarification, les offres partenaires afin d’industrialiser en ligne leur politique de commercialisation en direct ou via des distributeurs.

L’idée de lancer l’API Open Banking

Notre solution a d’abord été disponible en marque blanche pour les sociétés de financement en ligne et pour les sociétés de gestion proposant des solutions de placement en ligne ; avant d’être déployée en API pour les banques et assurances.

Plusieurs éléments ont motivé le lancement de cette API open banking :

1 – Une modification de la façon de consommer les services bancaires

Une demande de plus en plus forte de services bancaires clés en main pouvant être intégrés dans une expérience client simplifiée et mobile

Les récentes évolutions réglementaires obligent les banques à mettre à disposition de tiers leurs données et intensifient l’environnement concurrentiel de ces dernières.

2 – Des banques qui peinent à suivre le rythme de la course aux innovations

L’information détenue par les banques sur le comportement du client est inexploitée ; ce qui entraine une baisse de parts de marché.

La création de laboratoires d’innovation en interne peine à résoudre le manque d’agilité et la rapidité de lancement de nouveaux produits en ligne du fait de la multitude des métiers, de produits et la complexité des processus internes.

L’API open banking que propose Particeep apporte une réponse à ses deux problématiques car elle permet aux banques sans impacter les systèmes existants de :

  • Collecter de sources multiples, agréger et exploiter la donnée client pour proposer des offres sur mesure à la commercialisation
  • Déployer rapidement en ligne une offre de produits et services financiers et non financiers pouvant être commercialisée sur les interfaces web et mobiles de la banque ou de tout autre distributeur partenaire
  • Se doter en interne d’une architecture cloud agile, peu chère, simple à auditer, à faire évoluer et à maintenir pour s’adapter rapidement aux standards d’échanges de données par API tout en restant conforme aux exigences de sécurité et réglementaire.

La fonction principale de l’API open banking de Particeep

L’API Open banking fournit des canevas de produits bancaires et d’assurances clés en main permettant à la banque d’APIser son référentiel de produits et de faciliter la distribution sur tout point de vente en ligne ou sur le mobile. Cette distribution peut être réalisée par la banque elle-même ou par n’importe quel tiers distributeur peu importe l’infrastructure technologique existante.

Cette fonctionnalité principale est adossée à une couche d’API management permettant de séquencer les évènements clés tels que les points de contrôle sur les données clients ou encore l’interfaçage à des services tiers et à une brique de contrôle des accès aux produits et aux données dans le cadre d’une distribution par un tiers.

La cible et les demandeurs de l’API bancaire

Les principaux demandeurs de cette API bancaire ouverte sont les banques, les assureurs et les distributeurs de services financiers (courtiers…)

L’intérêt est multiple :

  • Exposer leurs données, leurs produits par des APIs afin de les monétiser à travers la mise en place de solutions orientées clients en interne ou par des sociétés tierces (courtiers, partenaires)
  • Enrichir en quelques semaines leur offre en ligne à travers des API d’autres sociétés peu importe l’expérience utilisateur proposée
  • Se transformer en interface afin d’industrialiser la distribution des produits et de ceux des partenaires accessibles dans une API à tout vendeur de produits et services financiers

Les principales caractéristiques de la plateforme Particeep

Notre plateforme API dispose de plusieurs caractéristiques :

  • Le découplage entre le front-end (interfaces clients) et le back-end (services et produits financiers) permettant de réutiliser le même code pour différents canaux de distribution
  • Des canevas prêts à l’emploi permettant d’exposer des services financiers standardisés tels que l’ouverture de compte, la mise à disposition de moyens de paiement, les services de crédit, d’assurance et d’épargne
  • Un hub de services API tiers financiers et non financiers intégrés à l’API Particeep et accessibles sur simple configuration. On peut citer par exemple des services d’envois de mails, de signature électronique ou encore d’agrégation de comptes bancaires.

L’API d’Open Banking Particeep est facilement accessible

Notre API est accessible en ligne, il est possible de la tester en mode bac à sable en créant par exemple un service financier puis en simulant une souscription à ce produit par un utilisateur. Ceci permet de tester la robustesse technique de notre solution.

Nous mettons à disposition une documentation simple, interactive avec des cas d’usages métiers spécifiques ainsi que des exemples de codes permettant à notre API d’être intégré rapidement peu importe la technologie utilisée par notre client

Nous appliquons ensuite une tarification à l’usage permettant à nos clients d’innover rapidement et de monter en charge progressivement en faisant évoluer leur solution.

Particeep en moins de 2 minutes !

Particeep Digital Tour : Une seconde édition dédiée à l’Open Banking.

Retrouvez les moments forts de notre événement Particeep Digital Tour, qui a réuni 200 acteurs sur l’open banking le 30 mai 2018 au Palais Brongniart.

Ce que vous avez raté du Particeep Digital Tour 2 sur l’Open Banking.