Particeep lance un service d’assurance crowdfunding innovant à destination des professionnels du financement participatif.

Le principe est simple, les plateformes  ayant intégré le module d’assurance crowdfunding Particeep en marque blanche peuvent proposer aux porteurs de projets se finançant sur leur plateforme de souscrire à une assurance. Les projets assurés sont alors identifiés sur la plateforme et les investisseurs sont avertis et rassurés. Les investisseurs n’ont aucune démarche à faire pour bénéficier de l’assurance du moment que le porteur de projet a souscrit.

Exemple de projet assuré sur la palteforme PretaLaCarte.com

Sur quoi porte l’assurance crowdfunding ?

Particeep, en tant que courtier en assurance enregistré à l’ORIAS (n° 13002381)  propose deux types d’assurance AXA :

  • Une assurance décès ou PTIA (perte totale ou irréversible d’autonomie).
  • Une assurance sur la détérioration du poste client : détérioration de la trésorerie de l’emprunteur suite à  à l’insolvabilité ou la carence de ses clients. L’assurance porte sur les créances existantes du porteur de projet. Les créances concernées portent sur des clients de type entreprise et non des acheteurs particuliers, sociétés liées ou acheteurs publics.
    Exemple : L’entreprise Alpha a une créance de la société Beta sur des produits vendus. Si l’entreprise Beta devient insolvable et ne peut payer ses factures, les créances sont alors couvertes par l’assurance afin de ne pas impacter la trésorerie de l’entreprise.

 

Comment le service est-il intégré aux plateformes de crowdfunding ?

Particeep a conçu une « API REST« . Il s’agit d’un système informatique permettant à toute plateforme de se connecter au service assurance de Particeep en marque blanche et de proposer en temps réel le service au porteurs de projets et investisseurs. Les porteurs de projets souscrivent directement sur la plateforme de crowdfunding concernée sans aucune autre démarche à faire.

  • Le porteur de projet (l’emprunteur) choisi de souscrire à une des deux assurances proposées par Particeep et AXA. Puis il répond à un court questionnaire d’éligibilité.
  • Un algorithme décisionnel intégré à l’API donne une réponse immédiate au porteur de projet, lui affichant le coût de la protection et les conditions générales.
  • En cas d’acceptation des conditions, un contrat de protection est généré automatiquement et il  lui est ensuite proposé de le signer électroniquement.
  • L’assurance est effective en cas de succès de la campagne de financement participatif. En cas d’échéc, le contrat est caduque.
Assurance financement participatif (crowdfunding insurance)

Assurance crowdfunding – soucription pour les porteurs de projet

En quoi est-ce innovant ?

Tout d’abord dans la diffusion de l’assurance crowdfunding. Le service peut être intégré sur toute plateforme via une API REST.
Côté emprunteur, la souscription est facilitée au maximum (demande  simplifiée, réponse immédiate, signature électronique, engagement en cas de succès de la campagne).
L’innovation se fait également via les tarifs qui sont très largement inférieurs aux tarifs habituellement constatés.

  • Pour l’assurance décès ou PTIA : entre 0.05% et 1.95% du montant financé selon la durée du prêt.
  • Pour l’assurance défaillance  poste client :  entre 0.8% et 2.5% / an de la somme à couvrir selon le pourcentage du capital restant à couvrir. Une couverture à 100% du capital sera sujette à la prime la plus élevée.

Les primes d’assurance sont prélevées lors de la fin de la campagne de financement participatif et en cas de succès de cette dernière.
Pour l’assurance défaillance poste client, le contrat est renouvellé tous les ans jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de capital à couvrir. Ainsi la prime est recalculée et payée chaque année par l’entreprise couverte.

Comment les investisseurs  des plateformes de financement participatif bénéficient-ils de ces assurances crowdfunding ?

Lorsque survient le sinistre, la plateforme de financement participatif du projet concerné le signale à un agent AXA prend en charge la gestion du sinistre.
Après audit des conditions du sinistre, une convention permet alors à la plateforme de recevoir les indemnités sur un compte séquestre dédié au remboursement de l’ensemble des investisseurs.
Les investisseurs n’ont donc aucune démarche particulière à effectuer si ce n’est d’investir dans un projet assuré.

 

Vous avez des questions ou souhaitez connaitre les modalités pour proposer l’assurance crowdfunding sur votre plateforme ?
Contactez-nous !  assurance@particeep.com