Quand on leur demande s’ils préfèrent un conseiller physique ou un outil digital, 76 % des Français disent préférer un conseiller physique. Pourtant, de plus en plus de Français utilisent les services financiers innovants de nouveaux entrants du secteur. En fait, très peu de Français savent exactement ce qu’est une fintech btob, très peu pourraient la définir, et la plupart ont juste une idée vague de ce qu’est une fintech, bien qu’ils les utilisent au quotidien sans le savoir.

La fintech : késako ?

Une fintech est une Start up qui allie technologie et finance. Il s’agit d’une entreprise innovante, jeune, qui utilise la technologie du numérique, du mobile de l’intelligence artificielle pour fournir des services financiers de manière efficace et moins chère. En France, le phénomène est déjà répandu, même si les Français les utilisent sans le savoir. Alors quels sont les fintech utilisées par les Français sans le savoir ? Découvrons !

Kantox

Kantox top 5 fintechs

Kantox est un exemple fintech que beaucoup de Français utilisent au quotidien sans le savoir. En effet, il s’agit d’une plateforme qui permet d’échanger les devises sans nécessairement passer par une banque. Kantox a été créé en 2010 par Philippe Gelis, et la Start up connait un développement exponentiel. La plateforme a atteint le milliard de dollars échangé en 1 mois, pour un montant levé de près de 12 millions d’euros.

Younited crédit

Résultat de recherche d'images pour "younited credit"C’est carrément l’une des plus grosses fintech de France. Elle permet de mettre en relation des épargnants et des emprunteurs. La startup fintech dispose d’un agrément comme les banques, en tant qu’« établissement de crédit ». Créé par Charly Egly en 2011, la plateforme a réussi à lever 50 millions d’euros et s’est ainsi imposé dans l’environnement fintech française comme l’une des meilleures et des plus prometteuses.

Slim Pay

Résultat de recherche d'images pour "slimpay"La Start up est connue des Français, et même s’ils l’utilisent, ils ne savent pas qu’il s’agit d’une fintech. Elle a été créée par Jérôme Traisne, et a développé un système de prélèvement par internet sur compte bancaire pour les entreprises qui possèdent des clients effectuant régulièrement des paiements. En 2015, on comptait plus de 15 millions d’euros levés. Cela n’a pu être possible que grâce à l’adhésion des entreprises françaises.

Bankin

Image associéeC’est la plateforme qui permet à un individu d’accéder à tous ses comptes bancaires sur le même site, et ce, même si ses comptes sont logés dans des établissements bancaires différents. Bankin est relié à plus de 300 banques françaises, espagnoles, allemandes et britanniques. Elle existe depuis 2011 grâce à Joan Burkovic.

 

Anaxago

Résultat de recherche d'images pour "Anaxago"Anaxago est l’une des plateformes crowfunding les plus prometteuses de France. Il s’agit en fait d’une plateforme qui permet aux investisseurs de financer des Start up à fort potentiel en échange d’actions. Elle a en fait bénéficié de la loi de 2014 sur le crowdfunding pour s’établir comme l’un des piliers du domaine en France. Créée par Joachim Dupont en 2012, la plateforme est en constante évolution.

Un dernier, en bonus : Particeep

logo_signature

Particeep est une fintech qui fournit aux banques, aux assureurs, aux sociétés de gestion et à leurs distributeurs des solutions de commercialisation en ligne de leurs produits et services financiers.

Elle propose une API constituée de micro-services bancaires et d’assurances prêts à l’emploi et des plateformes en marque blanche de distribution en ligne de produits bancaires, d’assurances et de placement.